UA-61961322-1

France Vélo Tourisme

La marque a été créée et déposée par le Comité Régional du Tourisme Centre-Val de Loire puis cédée en partie à France Vélo Tourisme.

France Vélo Tourisme est un groupement de professionnels et de collectivités territoriales soutenu par l’Etat. Crée en 2009 pour promouvoir le tourisme à vélo, France Vélo Tourisme assure la promotion et la diffusion de la marque. Ce groupement gère l’attribution de la marque aux établissements partenaires (via des organismes pilotes et des organismes évaluateurs)

Une marque en pleine expansion

Cette marque prend beaucoup d’ampleur. Les derniers chiffres connus datent de fin mars 2017. Ils sont donc à prendre avec du recul. En effet, depuis cette date, de nombreux territoires se sont lancés dans l’aventure ACCUEIL VELO.

2 662 prestataires labellisés (+24% en 1 an) sur 69 départements (toutes les régions sont couvertes)

* 1 862 hébergements

* 200 loueurs et réparateurs de vélos

* 316 OT

* 267 sites de visite

* 17 restaurants (nouvelle catégorie)

 

Quel est l’intérêt pour les professionnels de s’engager dans cette marque ?

Proposer un accueil et des services adaptés aux touristes à vélo, selon des référentiels de qualité.

Être marqué ACCUEIL VELO, c’est :

–  figurer sur les supports de France Velo Tourisme et donc de bénéficier d’une grande visibilité

– appartenir à un réseau de prestataires privilégiés (au niveau national mais aussi au niveau local)

Les touristes qui font confiance aux établissements ACCUEIL VELO trouveront des lieux d’accueil ou de services adaptés à la pratique du vélo

Aujourd’hui, il existe 6 référentiels :

– Hébergements touristiques

– Loueurs professionnels de vélo

– Réparateurs de vélos

– Offices de tourisme

– Sites de visites / sites de loisirs

– Restaurants

La gouvernance

Il convient aussi de rappeler la gouvernance de cette marque. Un prestataire ne peut s’engager seul dans la marque. En effet, il doit « dépendre » d’un organisme pilote. L’organisme pilote peut déléguer, par convention, à un échelon subalterne la gestion de la marque mais reste le référent auprès de France Vélo Tourisme. L’organisme pilote peut être organisme évaluateur. Toutefois, il peut déléguer cette mission d’évaluation (=réalisation des visites de contrôle) à un prestataire externe (cabinet privé, OT, etc.).

Si l’on prend l’exemple du département de l’Ain, l’ADT est organisme pilote. L’ADT conventionne avec les collectivités pour la gestion de la marque au niveau local. Les collectivités gèrent la marque en direct ou sous traite cette mission à leur office de tourisme. Les OT sont aussi organismes évaluateurs.

Et sur vos territoires, « ça » se passe comment ?

Pour en savoir plus : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.